vendredi 12 mars 2010

Ouverture de la truite...ou super marché ?

Hé oui, demain c'est le grand jour. A 6h22 très exactement vous pourrez parcourir les bords des rivières de 1ère catégorie et tremper votre fil dans l'eau avec l'espoir d'attraper votre première truite de l'année 2010.

Espoir, que nenni ! Le sort est largement favorisé par l'introduction massive de poissons d'élevage provenant de pisciculture.

Un exemple: près d'une tonne de truites Arc en ciel et Fario ont été déversées dans les environs d'Epinal (Moselle, St Oger, Avière) pour selon les avis, contenter les pêcheurs locaux, raviver les rivières, contribuer au développement de la pêche de loisir...
Contenter les pêcheurs locaux est une chose normale en soi; mais si l'on ajoute des règlements intérieurs, abusifs et parfois contraires à la législation, qui visent à interdire la pêche aux extérieurs pendant les premières semaines suivant l'ouverture, cela s'appelle du protectionnisme. Il est alors loin le temps où sera mis en place une réciprocité départementale...
Raviver les rivières ! Allons, soyons sérieux ! Il serait certainement plus judicieux de consacrer une partie de l'argent dédié aux empoissonnements pour la réhabilitation de nos cours d'eau qui meurent progressivement des pollutions industrielles et domestiques. D'ailleurs, à force de déverser du poisson dans nos rivières, il ne devrait plus y avoir de place pour y mettre de l'eau !!!
Pour couronner le tout, sous couvert du développement de la pêche de loisirs et de l'uniformisation des dates d'ouverture et de fermeture de la pêche en France, le Ministère de l'écologie et du développement durable vient par décret, après une soi-disant consultation nationale, de modifier le code de l'environnement. La Fédération nationale pour la pêche en France n'a absolument pas communiqué sur ce sujet qui intéressait pourtant tous les disciples de Saint Pierre.
Le but de tout ça, me direz-vous ? Et bien tout simplement "faire de la carte de pêche" et soutenir ainsi les ventes d'une industrie liée à la pêche qui s'étiole d'année en année.
Alors, ouverture ou super marché...

4 commentaires:

Dark Vaders a dit…

Avec l'eau de neige, elles ne vont pas avoir très faim les belles mouchetées ...

Comme ça, peut-être qu'il en restera quand la saison de la mouche arrivera !

Boycottons les AAPPMA qui se permettent des règlements stupide à l'envers du bon sens !

Un gros M.... à ceux qui iront tout de même pêcher.

Moi, vous savez bien ce que je ferai demain ...

Marc COLLINET a dit…

Fais chauffer le stylo, ça pourrait servir !

christophe a dit…

je comprend parfaitement ton coup de ....! quand on sait qu'un site classé SEVESO présent au thillot est laissé à l'abandon sans avoir été dépollué, qu'il représente une menace et qu'apparemment la seule réponse que l'on fournit est une question "qui va payer?".
plus on en parle plus on est montré du doigt.
<< sache que tu auras contre toi ceux qui voulaient faire la même chose, ceux qui voulaient faire le contraire et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. >>cette citation de Confucius se vérifie..."faut pas fâcher et faut des truites à l'ouverture" alors en avant les bassines,en avant le croisement génétique et adieu chers poissons de souche. la seule chose de positive est que ces rejetons de truites ne restent pas longtemps dans les rivières.

christophe a dit…

Un grand merci pour cet après midi d'ouverture.c'est toujours un grand plaisir de pêcher avec toi. nous avons malheureusement pu constaté la véracité de ton article et de biens d'autres choses encore.