lundi 4 août 2008

L'image de la pêche à la mouche

La pêche à la mouche a du mal à se départir d'une image de pêche compliquée et chère, voire snob.
Bien que certains ouvrages parlent d’une technique approchante dès la Grèce antique, ses origines modernes se situent au Royaume Unis.

Au départ, réservée à une élite britannique, elle s’est progressivement développée en Europe, principalement dans les couches dites « aisées ou cultivées » de la Société (professions libérales, Education nationale, etc.).

Actuellement, la pêche à la mouche est encore souvent synonyme de temps libre mais cet aspect élitiste tend à disparaître grâce à la baisse du prix du matériel. De plus, la technique est aujourd'hui démythifiée : revues spécialisées, DVD ou sites Web, sans compter les nombreux Clubs Mouche et Moniteurs Guides de pêche spécialisés.

Héritier de cette histoire, on utilise souvent le terme péjoratif de chapeau à plume, pour désigner le pêcheur snob ou vantard en raison de sa pratique supposée plus technique et plus fine que les autres, alors qu’en fait il ne pêche pas très bien ! Hélas, j’en ai encore rencontré un récemment !

Aussi, lors de la sortie mensuelle du Club « la Phrygane spinalienne» où la bonne humeur est de mise, j’ai eu plaisir à partager un franc moment de rigolade avec quelques camarades en ressortant mon « chapeau à plume » !

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Ha ça oui, nous avons bien rit !
Vivement la prochaine fois ...
Dark Vaders